22 juin 2007

Bravo ce matin, aux auditeurs qui ont participé aux premiers awards destinés à récompenser la blague la plus plate de l’année…


Et j’ai l’honneur de vous annoncer que les awards de la blague plate sont déjà devenus une institution au vu des nombreuses réactions recueillies, hier. Le monde publicitaire c’est déjà emparée du phénomène, RTL-Tvi pense en faire une série à succès pour la rentrée et Nicolas Sarkozy m’a personnellement contacté pour me dire tout le bien qu’il pensait de cette initiative et désire me rencontrer dans le cadre du sommet de Bruxelles. J’ai du décliner l’offre parce que j’ai quand même autre chose à faire aujourd’hui. Voilà, le jury s’est donc réuni ce matin, ici, avenue Georgin, pour désigner les vainqueurs. Tout d’abord une mention d’honneur à Bernard qui nous a envoyé pas moins de huit blagues plate et qui reçoit par ailleurs le prix de la blague la plus gore : « Qu’est ce qui est vert et qui devient rouge quand on appuie sur un bouton ? Une grenouille dans un mixer ». Annick a également été très productive. Elle aussi remporte un prix, le prix du jeu de mot le plus tarabiscoté : « Pourquoi les chats n’aiment-ils pas l’eau ? Parce que dans l’eau, minet râle. ». Elle est très forte celle-là, il faut bien l’avouer. Le jury n’a pas hésité une seconde. Tout comme, il n’a pas hésité à remettre le grand prix de nos awards à un anonyme qui a posté la blague plate suivante. « Savez-vous pourquoi les éléphants se déplacent en troupeau compact ? Parce que c’est celui du milieu qui a la radio ». Enfin, le prix « spécial petit déjeuner » est empoché par un autre généreux blagueur anonyme qui pose la question suivante : « Comment s’appelle un fou furieux dans un champs de blé ? Un céréal killer ! ». Il y avait aussi cette blague-là, la plus plate de toute sans doute : « C’est un homme qui rentre dans un café … et plouf ! ». C’est le prix spécial du jury.
Merci donc à tous ceux qui ont participé à ce grand concours qui, c’est sûr, va être à l’humour ce que les Octaves sont à la musique, ce que la médaille d’or du SAUCICREOR est à la saucisse sèche. Le SAUCICREOR étant comme tout le monde le sait, le concours international de Nouan-le-Fuzelier. Merci donc à tous ceux qui sont venus sur le blog pour y participer… Et comme je parle de ce blog… Merci aux 17 mille personnes qui sont venues le visiter depuis son lancement en cours de saison. Et Fabrice, le blog c’est magique, ce matin j’ai un peu fait les statistiques sur le mois qui vient de s’écouler. Ainsi, des internautes de 52 pays se sont retrouvés ces derniers jours sur le blog du bravo/zéro. Notamment la Polynésie Française, le Mali et la Chine. Pour les villes, c’est Bruxelles qui arrivent en tête. Bravo Bruxelles. Suivie de Paris, de Charleroi et d’Anvers. Je suis étonné par la très haute position de Paris. Et là, je veux lancer un appel à la solidarité national. Il n’est pas normal, par exemple que dans le classement des villes les plus représentées, par exemple, que Petit-Rechain soit classé après Shawinigan. Pas normal que Velizy-Villacoublay se place avant Baudour. Franchement, pour l’année prochaine faudra se ressaisir. A propos de blog encore sachez que si le bravo/zéro va s’éclipser durant l’été je vous retrouverai tous les matins à 7h25 pour « Blog à part », une chronique sur les blogs curieux, bizarroïdes ou tout simplement intéressants que l’on peut dénicher sur la toile… Bye, bye.

1 Comments:

At 8:34 PM, Anonymous pascal said...

bonjour a vous,et félicitation pour votre emission
j'ecoute votre emission quasiment tous les matins en allant au boulot
vous mettez la bonne humeur (surtout quand vous vous lancer des ptites piques a votre collegue et vice versa) enfin continuer et ne changer rien c'est super

 

Enregistrer un commentaire

<< Home